Catalogue

Russische Berge

« MONTAGNES RUSSES : Jeu de fête foraine où un chariot sur rails parcourt à grande vitesse une série de montées et de descentes ». Les personnes normales n’existent pas, ni les personnes étranges : il n’y a que des caractères qui s’emboîtent ou non les uns dans les autres. Si l’on trouve ceux qui nous conviennent, rien ne peut se dresser devant nous, pas mêmes des satanées montagnes russes.

There are no normal or strange people, just characters who fit and characters who don’t. if you find the ones to build your own little cosmos not even mountains can stand in your way; not even fucking russian mountains.

Informations

Titre original / Original Title : Russische Berge
Titre anglais / English Title : Russian Mountains
Société de production / Production Agency : Kino Caen, The Wild Room
Réalisateur / Director : Lion Frenster
Langue / Language: Français (French)
Sous titres / Subtitles : Anglais (English)
Durée / Duration : 00 : 12 : 06
Genre / Film genre : Comédie tragique / Tragic comedy
Date de production / Production Date : 2016
Couleur / Color : √
Format sonore / Sound format : Stereo

 

Contacts

Distributeur / Distributor

The Wild Room
10 avenue Marceau 92400 Courbevoie

M’Silti Fairouz
Tel : + 33 (0)6 26 90 46 14

distribution@thewildroom.org

Producteur / Producer

Kino Caen The Wild Room – contact@thewildroom.org

Note du réalisateur Director’s note

Diriger des gens n’a rien à voir avec la peur, ni avec la confiance. Cela consiste à rassembler des gens, et à les valoriser. La vie est un cercle vicieux. Elle évolue, mais ne se bouclera qu’à la fin. La seule manière de l’accepter, c’est de trouver ceux qui vous aideront à boucler la boucle

Leading is not about fear. Leading is not about trust. It is about gathering people and giving them a value. Life is a vicious circle. It changes, but it will not end to circle until the end. the only way out, is to find the right people to circle with.

Biographie du réalisateur Director’s Bio

Lion a décidé de ne pas faire d’école de cinéma après le lycée, mais de voyager et de se former au fur et à mesure des projets. Les voyages forment son apprentissage, ceux qu’il rencontrent sont ses professeurs. Son regard s’est construit à l’aide de nombreuses impressions, de nombreuses personnes et de nombreux lieux. Il aime à se qualifier lui-même.

After finishing high school, Lion decided not to enroll into a filmschool but to travel the world realizing projects. The travels are his school and the people he meets are his mentors. His vision is formed by many different impressions, places and people. He calls himself a self-made-boy.